Drame à Nice le 14 juillet
La victoire d'une candidature numérique et de terrain. Et des regrets.

La percée en solitaire pour Macron

Solitaire-game-12Emmanuel Macron a démissionné. Il s'est donc émancipé de François Hollande et de Manuel Valls qui le rudoyait à chaque occasion dans les derniers temps. Il a bien fait.

Autant j'estimais envisageable qu'il participe à une primaire organisée par le PS il y a quelque temps, autant c'est devenu plus qu'incertain maintenant. J'ai lu une déclaration de Cambadélis que j'estime totalement ridicule et déplacée.

Mon engagement auprès du Parti socialiste ne tient plus qu'à un fil. Et même si la situation se décantait autrement je ne me sens plus beaucoup d'atomes crochus avec ces gens qui dénigrent à tout bout de champ Macron. Ils excommunient plus vite ceux qui ont très longtemps soutenu le gouvernement que les frondeurs. C'est pitoyable.

Commentaires