DSK à Mantes la Ville
Les dernières vidéos importantes sur DSK

Eric Dupin croit au match Royal Fabius

Ah j'ai failli m'étouffer avec mon café quand j'ai lu sous la plume d'Eric Dupin : "DSK souffre de vouloir incarner une social-démocratie qui correspond aux équilibres politiques et sociaux du siècle précédent. Sa foi dans les grandes négociations fait peu de cas du rapport de forces défavorable au monde du travail."

Et comme alternative crédible à gauche Monsieur Dupin identifie la politique de la micro-mesure compassionnelle ou celle de la lutte radicale pour l'avancée sociale (le poing levé j'imagine ...).

Rappelez nous Monsieur Dupin combien de gouvernements européens sont gouvernés de la sorte, c'est à dire par le levier de la région ou celui de l'Etat jacobin ? Aucun.

L'Allemagne pourrait être un exemple avec ses Länder, mais ce sont bien les socio-démocrates du SPD et les puissants syndicats qui forment la cheville ouvrière du modèle social allemand. Et nos régions sont loin de ressembler aux Länder. C'est plutôt Madame Royal qui louche de ce côté là il me semble, pour le coup bien éloigné de notre culture.

DSK reste celui qui comprend que dans les 5 ans, la France ne se transformera pas en pays scandinave ou germanique. Que les syndicats ne seront puissants que s'ils sont dotés de plus de pouvoirs de contrôle dans les entreprises. Que les régions n'ont pas les moyens d'avoir une vision globale des besoins du pays, l'exemple parfait étant justement employé par Madame Royal avec les pôles de compétitivité. On a pratiqué le saupoudrage pour contenter tous les notables et barons locaux plus soucieux de ré-élection que d'excellence industrielle.

Dans un contexte de spécialisation outrancière du travail liée à la mondialisation et de budgets contraints, la concentration des moyens de l'Etat est plus que jamais nécessaire là où il est nécessaire. Et pour donner de l'espace au dialogue social et citoyen, le contrat doit primer sur la loi.

Entre l'application de mesurettes redistributrices en province à l'efficacité limitée et le volontarisme d'Etat centralisateur source de rigidités, je préfère le compromis social démocrate qui allie efficacité, souplesse et justice sociale.

Le progrès se partage, se négocie et s'échange : voilà une notion toujours moderne qui vous a complètement échappé Monsieur Dupin.

Commentaires